Thaïlande

Décembre 2019 / Départ pour 11 mois de voyage

La Thaïlande était notre premier pays pour ce voyage d’un an. Nous commençons par Koh Tao afin de passer nos diplômes de plongés AquaTao que je recommande vraiment. Et puis il faut l’avouer le voyage en Thaïlande est simple et donc une belle approche pour commencer l’aventure.

Nous avons décidés de concentrer ce voyage à la découverte du Nord du pays et pour ce faire nous avions loué une voiture pour 15 jours.

1/ Parc national de Khao Sok

Notre road trip a commencé par l’île de Koh Tao puis nous sommes remonté en bateau + bus jusqu’au Parc Khao Sok pour 3 jours. Nous avons dormi a l’extérieur du parc mais visiblement vous pouvez bivouaquer dedans. Ce parc est magnifique, nous avons pu randonner dans la jungle à la rencontre des singes, faire une sortie en bateau dans ces paysages de formations karstiques calcaires.

Notre 3ème, nous n’avions pas prévu de retourner dans le parc, nous partons déjeuner dans un petit restaurant et en discutant avec le patron il nous dit revenir d’une randonnée pour voir la fleur géante. Nos yeux s’écarquillent forcément car pour nous on ne la verrait pas c’était (soit disant) pas la saison. Ni une ni deux on grimpe dans son 4×4 et il nous amène. Après une bonne randonnée d’une heure nous y voilà, on a bien chaud mais on est heureux. Prévoyez de bonnes chaussures de marche car les chemins sont escarpés, et de l’eau car il fait très chaud et humide en pleine jungle. Nous découvrons cette merveille de la nature, son nom Rafflesia. Cette fleur est un parasite, elle ne possède ni feuilles, ni tiges, ni racines, elle s’installe sur les racines des arbres. La Rafflesia peut mettre jusqu’à 9 mois pour éclore et sa durée de vie est de 5 jours. Nous avons donc été extrêmement chanceux qu’elle soit ouverte ce jour là.

Vous connaissiez cette fleur ? Si vous aussi vous avez la chance de la voir approcher votre nez et dites en moi des nouvelles !!

Info pratiques :

Hébergement : Khao Sok Jungle Huts

Entrée du parc : 300 Bath

A prendre avec soi : Chaussures de randonnées, maillot de bain, anti moustique, eau (pensez à prendre une gourde pour éviter tout plastique), de quoi déjeuner (attention aux singes), vêtements amples et légers (attention aux sangsues).

carte

2/ Kanchanabury

Puis nous remontons sur Bangkok récupérer notre voiture et direction la province de Kanchabury pour découvrir la beauté naturelle de la région : Cascades d’Erawan.

Je vous conseille d’arriver arriver avant 9h (comme beaucoup de sites touristiques) afin d’apprécier le calme et l’eau calme. A notre arrivée nous avons admirer le paysages, et immortaliser le moment en photo mais nous sommes rapidement montés avant que le monde n’arrive. Un conseil, ne trainer pas trop en bas à vous baigner si vous voulez profiter de la quiétude des lieux. Ces cascades se composent de 7 paliers, les cinq premiers sont relativement simple mais ça se corse un peu après alors prévoyez de bonnes chaussures et n’oubliez pas votre maillot de bain pour se rafraîchir. Impossible ne pas tomber sous le charme de cette eau transparente entre le bleu turquoise et le vert émeraude selon la luminosité. Nous montons les 7 paliers avant que la foule n’arrive pour pouvoir profiter de la baignade au dernier palier où les petits poissons viendrons vous mangez les peaux mortes !!

Infos pratiques :

A 1h30 de scooter de notre hôtel, Ouverture du parc : 8h

Prix : 300 Bath + 30 Bath de parking (nous y sommes allées en scooter)

Adresse : Arawan National Park, Moo 4 Tambon Ta-Kradan, SiSawat District, Kanchanaburi 71250

A prendre avec soi : Chaussures de randonnées (+ d’eau si vous avez), maillot de bain, gourde, anti moustique.

Lorsque vous repartez des cascades vous pouvez vous arrêter au pont de la Rivière Kwaï chargé d’histoire 60 000 prisonniers occidentaux, 200 000 travailleurs asiatiques ont participés au 415 km de voie ferré et à coûté la vie à plus de 100 000 personnes dans d’horribles souffrances.

kanchanaburi

4/ Lopburi

Vous avez vous aussi vu ces photos sur les réseaux de la ville des singes ? Une déception pour nous !

Lopburi situé à 140 km au nord de Bangkok est une ville totalement livrée aux macaques. Il y en a de partout qui courent et sautent de fils électriques en fils électriques, qui jouent sur le temple principal…. Ici c’est chez eux !!

Nous ne sommes pas entrés dans le temple car ils vous sautent dessus et sont virulent. Par contre nous avons fait le tour de la ville a pied et … passer derrière le temple et vous verrez l’envers du décors : la saleté et la pauvreté de cette ville.

Une journée nous a suffit à déconseiller ce lieu, heureusement nous avons bien mangés à notre auberge.

5/ Ayutthaya

Gros coup de cœur pour cette ville pleine de charme. La plupart des gens vont vous conseiller de visiter cette Ayutthaya en vélo ou en tuktuk car il fait très chaud (vraiment chaud !). Mais comme on aime pas faire comme tout le monde nous avons décidés de le faire a pied : 26 402 pas le 1er jour !

Pour ce qui est de la visite laissez vous guider, certains sont payants et d’autres gratuits. Le Wat Phra Sri Sanphet est le temple le plus imposant d’Ayutthaya avec 3 grands chedîs en forme de cloches qui symbolisent les trois premiers rois qui régnaient ici. Entrée 50 Bath.

Nous avons passés 3 jours à parcourir cette ville qui nous à séduits entre les temples magnifiques, la population très accueillante et les marchés à ne pas louper !! Vous avez le marché de jour qui est très local (entre odeurs qui retourne et rats qui vous file entre les pieds !). Egalement le marché nocturne où vous trouverez un stand de jus de fruits à tomber par terre 100% naturel !

Je vous recommande de rester parcourir les temples, ou de vous asseoir pour observer, au coucher de soleil les temples changer de couleurs entre le orange et l’ocre, un spectacle dont on se souvient encore.

Prenez le temps de partir à la découverte du temple Wat Yai Mongkhon à 3km du centre ville où les locaux se réunissent le weekend. Il cache un grand Bouddha couché de 7 mètres de long où les fidèles collent des feuilles d’or !

Info pratiques :

Porter des vêtements qui couvrent vos jambes et vos épaules / Prendre une gourde / Prévoir de l’argent pour les temples payants.

Notre hébergement

6/ Parc national Khao Yai

Le plus grand parc national de Thaïlande aura été une merveilleuse découverte autant pour les paysages que les gens. Nous sommes partis ne voyage avec notre tente afin d’être indépendants dans certains pays. C’est donc ici qu’on la plante pour la 1ère fois dans le dernier camping du Parc, mais sachez que sur place les rangers louent absolument tout le matériel pour camper à des prix très raisonnables.

Camper est pour moi une merveilleuse aventure avec les singes, au petit déjeuner, autour de la tente qui cherche à vous voler votre repas, les cerfs qui au moment du dîner vous volent vos chips et les pas d’éléphants qui résonnent la nuit.

Nous sommes restés 6 jours et 5 nuits dans le parc, mais croyez moi on y aurait bien passés plus de temps. Si vous décidez de camper, allez y en weekend car c’est le lieu de rendez vous des locaux qui viennent camper en famille. Vous vivrez une expérience inoubliable, vous découvrirez la générosité et la bienveillance de chacun. Nous nous sommes liés d’amitié avec nos voisins et avons petit déjeuner et dîner ensemble pendant 3 jours. Ces souvenirs resterons gravés.

Ce parc vous offre de magnifiques randonnées en pleine nature quelque soit votre niveau (nous avons fait les 1,2,3,5 et 6 du plan donné au visitor center)

Je vous conseille de prendre un ranger pour au moins une randonnée (celle de 8 km) car il vous apprendra beaucoup sur la vie des animaux dans le parc, mais aussi vous pourrez observer les animaux auxquels vous n’auriez pas prêté attention. De plus les animaux de ce parc étant en total liberté il est préférable pour votre sécurité d’être accompagné. Etant en confiance nous sommes partis seuls et au bout d’à peine 1km nous sommes tombés nez à nez avec un bébé ours … Vous me direz « wahou mais c’est génial »… Alors dans un sens oui car c’était magnifique, mais tellement dangereux car qui dit bébé ours dit maman ours pas loin, et là c’est moins drôle car je le rappel les animaux sont SAUVAGES. Nous avons donc fait demi-tour. Ne prenez pas de risques même si ce que nous avons vécu est extrêmement rare car le lendemain nous avons pris un ranger pour cette même randonnée et il était presque jaloux de la chance que nous avons eu !!

Nous avons eu la chance de voir des animaux en total liberté : Singes, cerfs, gibbons, éléphants, un bébé ours, écureuils, oiseaux, papillons et bien d’autres insectes.

Partez aussi à la rencontre des cascades, il y a en plusieurs dans le parc dont une très connu suite à un film. Saurez vous la reconnaître ? Dites le moi en commentaire

Info pratiques :

Entrée du parc : 400 Bath/personne + 50 Bath pour la voiture ~ Nuit au camping avec votre matériel : 30 bath/pers

Faire le plein d’essence avant de rentrer dans le parc.

Prévoir de l’eau et de la nourriture si vous voulez cuisiner (sinon vous trouverez des restaurants à des prix très raisonnables : PadThai 50B en bas du camping).

Ne laisser aucune nourriture et eau dans votre tente les singes sont très malins.

S’y rendre le weekend et camper

Prendre de bonnes chaussures de randonnées et des habits longs + des jumelles + frontale

Le stop fonctionne très bien !!

7/ Sukhothai

Petite ville très charmante qui nous a rappelé Ayutthaya où il fait tout aussi chaud ! Bien entendu nous avons également tout fait à pied car nous adorons ce mode de visite plutôt écologique !!

Les principaux temples à visiter : Wat Mahathat / Wat Ngoen / Wat Sa Si / Wat Sri Sawai

Partez également à la découverte du marché nocturne où vous trouverez de jolis fruits et légumes dans une ambiance locale !!

Info pratique :

Entrée : 100 Bath/p pour tout les temples

Hébergement : Perfect Resort que nous recommandons avec une piscine bien agréable

Restaurant : J&J Guesthouse

8/ Chiang Rai

Nous avons passés seulement 3 jours car nous étions pris par le temps pour la location de voiture mais nous voulons revenir dans les campagnes qui semblent magnifiques !

Nous avons commencés par le temple bleu, de son vrai nom Wat Rong Suea Ten , il ne vous laissera pas indifférent de par sa couleur et son architecture. Vous êtes accueillis dans ce temple par deux grands dragons très travaillés. A l’intérieur de ce temple vous verrez un grand bouddha blanc assis. Faites le tour du temple bleu pour découvrir toutes les merveilles qui se caches autour et derrière, amusez vous avec les boules qui vous mettrons la tête à l’envers !! Ses couleurs bleu et or nous ont charmés !

Son entrée est gratuite, n’oubliez pas de venir avec des habits longs comme dans tout les temples.

Puis nous avons évidemment visités le fameux temple blanc, de son vrai nom Wat Rong Khun, bien plus connu, mais aussi avec beaucoup plus de touristes. Nous y sommes allées une première fois vers 16h mais au vu du monde nous ne sommes pas rentrés en espérant que le lendemain à l’ouverture il serait vide… Malheureusement il est rempli de touristes dès l’ouverture (8h). Cependant vous pourrez admirer sa beauté et son travail qui est unique. Il brille encore plus lors que le soleil est au rendez-vous ! Les photos et vidéos sont interdites à l’intérieur du temple.

Pour obtenir un temple d’une blancheur éclatante, l’artiste a utilisé des morceaux de miroirs qui ont été incrustés dans l’édifice. On accède au White temple par un pont sous lequel des centaines de mains semblent vouloir vous attraper. Ces mains représentent celles et ceux qui n’auraient pas su résister à la tentation.

Ce pont vous apprend que le chemin du bonheur consiste à éviter la tentation, la cupidité et le désir.

Une fois la visite terminée poursuivez un peu plus loin et vous tomberez sur d’autres merveilles, comme deux temples couleur or sans personne, puis un joli petit jardin reposant pour terminer.

Info pratique :

A 13km du centre de Chiang Rai : Adresse : 1208, Tambon Pa O Don Chai, Amphoe Mueang Chiang Rai, Chang Wat Chiang Rai 57000, Thailand

Entrée : 100Bath/p

Un dernier temple (et oui encore un !) beaucoup moins connu et donc peu visité le Wat Phra Kaeo, avec pour principal intérêt son Bouddha en jade qui est une copie de celui gardé à Bangkok en Émeraude.

En fin d’après-midi partez flâner dans le marché, rempli de fruits et légumes, dans une ambiance local comme on adore. Et surtout ne louper pas, difficile à ne pas voir, la magnifique Clock Tower ultra kitsh sur le rond point principal. Alors si comme nous près du marché vous voyez un rond point avec une horloge … ce n’est pas celle ci !! Car la fameuse impossible de la rater !!

Et bien sur ce que nous aimons le plus c’est nous balader et nous avons beaucoup aimés les rues du centre ville, son Night Bazar animé avec des stands de nourritures a ne plus savoir quoi manger. Les locaux qui se réunissent pour partager un barbecue, écouter les chanteuses sur scène et danser sans jugements. Des moments de partage et de vie comme on les aimes. Je ne peux que vous recommander d’aller flâner dans ces ruelles et simplement s’imprégner de leur culture et de leurs sourires.

Notre coup de cœur aura été notre hébergement chez Dada au Winter House. Nous avons été accueillis par une femme formidable qui vous montre ses livres d’or de voyageurs. Elle cuisine merveilleusement bien et s’adapte à vos goûts. En tant que végan elle m’aura cuisiné des plats que je n’avais jamais goûtés, excellents et des portions juste énorme. Vous l’aurez compris, si nous retournons à Chiang Rai on retourne chez Dada !

Restaurant Oasis Vegetaurant : végan et peu cher !!

9/ Chiang Mai

J’ai adoré la vieille ville de Chiang Mai et ses alentours pourtant notre arrivée à mal commencée. Tout d’abord nous avons mis 1h à trouver notre hébergement car mal indiqué sur Mapsme, on a donc cru à une arnaque, finalement c’était un petit coin de paradis à moindre prix en plein centre !

Puis ne sachant pas nous avions garé notre voiture dans la rue proche de notre auberge… C’était sans compter que le lendemain nous avions un joli papier sur le pare brise ET la roue avant enchaîner car nous n’avions pas le droit de rester ici. Il fallait le savoir que CHAQUE jours le stationnement change de côté !! Donc direction la police station de bon matin, en tuktuk, car oui ça ne sert à rien de les appeler il faut se déplacer. Pour information l’amende est de 400Bath donc très correct et en plus notre tuktuk nous a fait payer uniquement l’aller, il nous a attendu le temps de remplir les papiers et nous a ramener en ville gratuitement ! Le temps du trajet la police avait déjà retiré la chaîne, ils sont trop forts ces Thaïlandais !

Un des incontournables à quelques kilomètres de la ville vous avez le mont Suthep et le Wat Doi Suthep. Pour le temple enfiler vos chaussures et préparez vous à la grimpette : 306 marches à monter. Vous pouvez visiter ce temple qui date de 1373 et en faisant le tour vous découvrirez une grande terrasse avec un joli point de vue sur la ville. Bon malheureusement pour nous il y avait beaucoup de pollution et peu de soleil donc nous n’avons pas vu grand chose ! Mais il règne une certaine quiétude à l’arrière (peu de monde) du temple fortement agréable car le lieu reste très touristique. Entrée 30Bath.

Nous sommes redescendu par le Wat Pha Lad qui regroupe plusieurs petits temples et une cascade, c’est un endroit très apaisant avec un joli jardin.

Et comme nous avions encore notre voiture on en profite pour partir à Chiang Dao à 80km de Chiang Mai. Vous trouverez des merveilles aux alentours de cette ville. La météo n’était pas avec nous (orages, pluie et grêle ….) donc malheureusement nous n’avons pas tout fait comme espéré. Cependant je vous recommande le temple Wat Tham Chiang Dao avec son étang d’une eau transparente et grimper l’escalier afin de pénétrer dans la grotte, n’oubliez pas votre frontale ! Nous avons visité uniquement la première accessible à tous, les autres sont à faire avec un guide. L’entrée est de 40Bath.

Puis reprenez la route direction Wat Tham Pha Plong, pour visiter le petite temple perché en haut d’une colline. Pour y accéder vous devez monter 510 marches en pleine forêt calme et agréable. Prêter attention aux différents panneaux sur le chemin qui vous donnent de jolis conseils bouddhistes (écrit en Thaïlandais et Anglais). Découvrez alors la grotte remplie de bouddha et une jolie vue sur la forêt. Malheureusement le Chedi doré à côté était en rénovation mais le lieu est peu fréquenté et on apprécie la balade au calme.

Notre dernière étape était les sources chaude de Pong Arng où vous pouvez camper avec les locaux. vous pouvez vous balader gratuitement et même vous baigner. Malheureusement le temps tourne à l’orage donc on remonte en voiture direction Chiang Mai. Et sur le retour nous avons du nous arrêter pour cause de tempête de grêle de la taille d’une balle de ping-pong et d’arbres qui tombaient sur la route.

Nous rendons notre voiture le lendemain et nous passons 4 jours à sillonner toutes les rues de la vieille ville de Chiang Mai qui est une ville fortifiée entourée d’une canal et d’un mur, bien abîmé.

Concernant la visite des temples autant vous dire que la ville n’en manque pas, elle en compte plus de 300 donc vous aurez le choix en vous baladant 🙂 ! Bien sur vous avez le Wat Chedi Luang qui est je pense le plus impressionnant

Cependant nous en avons fait un en dehors de la ville si comme nous vous aimez marcher (ou en tuktuk car c’est un peu loin) vous avez le Wat Chet Yod.

Ne loupez pas le super sunday night market qui est vraiment géant, il s’étale sur plusieurs rues qui deviennent piétonne pour l’occasion. Le marché s’installe même à l’intérieur des temples et vous trouverez des stands d’artisanat local et des stands de souvenirs touristiques. Allez y tôt car dès 19h la foule se fait ressentir et la chaleur pesante aussi.

Vous avez également le Walking Street Market qui est présent sur toute une rue le samedi soir mais celui ci la rue est ouverte aux véhicules donc entre foule et pollution nous ne sommes pas restés bien longtemps.

Enfin dernier petit marché très mignon le vendredi soir, dans la rue en face notre hébergement vous trouverez quelques stands d’artisanat local (mais pas que).

Vous cherchez où vous reposer, où faire du yoga, où lire un livre loin de l’agitation de la ville ? Ne manquez pas le parc Buak Had Park à l’un des 4 angles de la ville. Lorsque l’on passe les portes de ce parc, de suite on ressent une atmosphère calme et reposante.

Hébergement : Chok Dee Guesthouse, en plein centre avec un petit jardin agréable.

Restaurants :

Peppermaint Guesthouse et juste à côté (à droite quand on est face au restaurant) vous avez un autre restaurant qui fait l’angle tenu par un couple adorables qui vous fait des pad thai à 50Bath jusqu’à très tard le soir 🙂

Number 9 : cantine Thaï

Société végétarienne de Chiang Mai

Info pratique :

Vous avez un grand Décathlon à l’extérieur de la ville

Envoyez un colis : Phra Singh post office

Chiang Mai Arcade Bus Terminal 2 : Les bus pour partir au Myanmar et au Laos

Perdez vous dans les ruelles de la ville !!

Le 2 janvier 2020 il est l’heure pour nous de quitter la Thaïlande après 1 mois direction le Myanmar. Nous prenons un bus pour passer la frontière terrestre via Mae Sot. Nous avons achetés notre ticket de bus dans un 7-Eleven et sommes partis à la gare de bus à pied (4km). Lorsque vous arrivez à la gare de Mae Sot vous devrez prendre un tuktuk pour arriver au pont qui sépare les deux pays. Attention il est inutile de prendre un véhicule pour traverser le pont il n’y a que quelques mètres à faire à pied !!

Je vous parle du passage de la frontière dans l’article sur le Myanmar.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :